mercredi 7 septembre 2016

Démission de Luis Videgaray

Luis Videgaray, ex ministre des Finances.
Le président Enrique Peña Nieto a annoncé avoir accepté la démission de Luis Videgaray Caso. Luis Enrique Miranda Nava, ex vice premier ministre occupera la fonction de ministre du développement social, poste laissé vacant par José Antonio Meade Kuribreña, qui reprendra le ministère des finances.

Le président a annoncé de manière officielle la sortie du gouvernement du ministre des Finances, Luis Videgaray, après que celui-ci ait donné sa démission.

Durant l'annonce, EPN a souligné le travail de Videgaray à la tête du ministère et l'en a remercié. "Il a été un personnage clé de la réforme fiscale et je le remercie pour sa collaboration au niveau de la politique publique." a déclaré le chef d'état mexicain.

Luis Antonio Meade, nouveau ministre
 des Finances.
Dans un message depuis la résidence présidentielle officielle, Los Pinos, le dirigeant mexicain a indiqué que la charge sera reprise par José Antonio Meade Kuribreña, jusqu'alors ministre du développement social, fonction qu'occupera Luis Enrique Miranda.

Peña Nieto a donné des instructions afin que le nouveau titulaire des finances du pays travaille pour que les rentrées financières du Mexique soient supérieures aux dépenses. Meade devra remettre se 8 septembre son devis pour les dépenses de la fédération.

Le président a ajouté que le nouveau ministre devra œuvrer pour que la pays ait des finances saines et que pour cela le secteur public devra se serrer la ceinture. Il a déclaré qu'il n'y aura ni nouveaux impôts, ni augmentation de ceux déjà existants.

Le ministre du Développement Social devra continuer le plan de réduction de la pauvreté et

Luis Enrique Miranda, ministre du
Développement Social.
assister les programmes de maintien de la santé, de l'éducation et de l'alimentation entre autres.

Ce matin, la porte parole du ministère des Finances, Claudia Algorri, avait déjà annoncé le départ du ministre, indiquant qu'il ne reprendrait aucune autre fonction publique. Videgaray avait présenté sa démission le mardi et le président Peña Nieto l’avait acceptée le jour même.

Après le passage réussi de l'examen de la réforme financière, l'image de Videgaray s'était déterioré suite à la chute du prix du pétrole brut, l'affaiblissement du peso mexicain et aux alertes des agences qualificatrices dues à l'endettement extrême de la seconde économie latino-américaine. À cela il faut ajouter le fait que la presse signale le haut fonctionnaire comme celui qui a influencé Peña Nieto afin d'inviter Donald Trump, chose mal vue par l'opposition à cause du mur que le candidat républician voudrait faire construire pour diminuer l'immigration illégale.

Meade était déjà au ministère des finances de septembre 2011 jusqu'à la fin du mandat du président Felipe Calderón, en 2012.


Aucun commentaire: